Athlétisme: Isaac Kimeli et Robin Hendrix réalisent les minima sur 5.000 mètres en vue des Mondiaux

©Photonews
©Photonews

Isaac Kimeli et Robin Hendrix ont réussi les minima sur 5.000 mètres en vue des Mondiaux d’athlétisme de Doha, prévus au Qatar du 28 septembre au 6 octobre. Jeudi au prestigieux meeting Payton Jordan Invitational à Stanford aux États-Unis, ils ont respectivement couru en 13 : 18.19 et 13 : 19.50 pour ainsi améliorer chacun leur record personnel. La limite pour les Mondiaux était fixée à 13 : 22.50.

Kimeli a terminé 4e, juste devant Hendrix, dans une série remportée par l’Éthiopien Yomif Kejelcha en 13 : 10.72. Kimeli, 25 ans, a amélioré son meilleur temps personnel de près de trois secondes, lui qui avait couru en 13 : 21.09 à Palo Alto en mai 2018. Jeudi, il a réalisé la deuxième meilleure performance européenne de l’année et la 7e belge de tous les temps.

Quant à Hendrix, 24 ans, il a surpris encore davantage en abaissant de dix secondes son chrono de référence (13 : 29.57 réalisé en avril 2018 à Azus). Il devient le 3e meilleur performeur continental de l’année avec le 8e temps belge de tous les temps.

Si Kimeli et Hendrix ne sont pas dépassés par trois Belges entre-temps, ils participeront au Qatar à leur première compétition majeure, Mondiaux et Jeux Olympiques confondus.

Soufiane Bouchikhi, après un stage californien, n’est pas parvenu à atteindre la limite qualificative fixée à 21 : 40.00 sur 10.000 mètres. L’athlète du RFC Liège a dû abandonner en cours d’épreuve.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous