Accueil Opinions Chroniques

Le fond de l’ère est frais

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

La « belle harmonie », le nom de la nouvelle ère nippone sonne comme la fanfare de Moulinsart ! Allez, santé ! Les Japonais s’y connaissent en airs qui soulèvent les peuples. L’intronisation de l’empereur Naruhito annonce, paraît-il, une nouvelle ère de paix.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 3 mai 2019, 12:30

    Merci Me Bereboom pour vos chroniques toujours pertinentes -selon mo-i et fleuries d'un humour discret, moqueur et critique. Comparaison n'est pas raison - ni choix politique, mais dans le style concis ( et j'admire cet exercice de communication sinon de style ) vous me rappelez un écrivain militant que j'ai eu le bonheur de fréquenter en mes jeunes années ( aussi militantes) : André Wurmser, auteur au quotidien d'un billet court dans le journal "L'HUMANITE", du Parti Communiste Français qui s'intitulait tout simplement "Mais...dit André Wurmser". Le web nous permet toute mémoire: il me plairait que vous exploriez la sienne. Cordialement vôtre.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs