Accueil Culture Livres

Jean Pleyers: «Il ne faut jamais montrer le monstre»

Gilles de Rais a expié ses innommables péchés sur le bûcher en 1440. Jhen, le héros médiéval créé par Jacques Martin, tente de sauver son âme dans un album ambigu.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 5 min

Le procès de Gilles de Rais conte une page terrifiante de l’histoire de l’humanité. En 1440, la cour ecclésiastique accusait ce maréchal de France de cent quarante meurtres d’enfançons ou plus, et de commerce avec le diable. Gilles de Rais avait combattu aux côtés de Jeanne d’Arc pendant la Guerre de cent ans mais il entrera dans l’histoire sous un tout autre visage : celui de Barbe Bleue, l’archétype du prédateur sexuel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs