Accueil Sports Football Football belge Standard

Michel Preud’homme avant le Clasico entre Anderlecht et le Standard: «Il faut réagir le plus vite possible, le bilan sera fait à la fin»

Après deux revers de rang, le Standard doit se reprendre à l’occasion du déplacement de ce dimanche à Anderlecht. Un Clasico à nouveau très attendu.

Temps de lecture: 2 min

Michel Preud’homme a donné quelques nouvelles du noyau avant le déplacement à Anderlecht : « Collins Fai a ressenti une petite douleur à la cuisse et a bénéficié de soins après l’entraînement de ce vendredi, une décision quant à sa participation au match sera prise ce samedi. Merveille Bokadi, lui, s’est entraîné normalement. »

Le Standard doit maintenant retrouver le goût de la victoire ce week-end s’il veut ambitionner de terminer à la troisième place : « Il faut réagir le plus vite possible après ces défaites. On s’est créé des belles occasions à l’Antwerp et on aurait pu gagner. On n’est pas parvenu à marquer, l’Antwerp bien. Et on avait eu des possibilités contre Genk aussi. Il faut qu’on soit plus fort pour que cela tombe de notre côté. Le bilan sera fait à la fin. Ce dimanche, on se rend à Anderlecht. Lors du précédent Clasico, on loue nos 30 premières minutes, mais je n’oublie pas qu’Anderlecht a aussi eu une grosse occasion. Cette équipe possède des qualités, je l’ai toujours affirmé. Elle jouera son jeu pour redorer son blason. »

Quant au cas Mpoku-Carcela… « Une tempête dans un verre d’eau. La vérité est que le Standard aime ces joueurs mais le Standard est aussi ouvert aux propositions qui agréent toutes les parties. Comme tout le monde. On n’aligne pas des joueurs en pensant qu’ils partent. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb