Stoffel Vandoorne aux 6 Heures de Spa: «Le plus important, c’est d’accumuler les tours»

photo news
photo news

Vandoorne découvre le prototype et l’endurance ce week-end aux Six Heures de Spa-Francorchamps. L’ancien pilote de F1 a vite trouvé le mode d’emploi : « J’ai pu m’adapter assez rapidement. Le plus important ici, c’est d’accumuler un maximum de tours. Je dois encore progresser sur certains détails. Je n’ai pas encore extrait le maximum mais je pense que c’est normal, on ne peut pas arriver et être au point tout de suite », a commenté Vandoorne.

« Je commence à me sentir de mieux en mieux dans le trafic. Mais ce sera différent en course. En essais libres, j’ai appris où dépasser des voitures et aussi où il ne faut pas essayer. Il faut savoir juger les risques. »

Vandoorne a apprécié ses premiers pas en prototype : « Ces deux premières journées m’ont bien plu. Ce sera encore autre chose au Mans. C’est vraiment une bonne expérience de faire ces deux courses. Faire Le Mans va m’aider pour le futur. Je ne sais pas comment le championnat va évoluer. Mais s’il y a des opportunités avec un constructeur, ils demandent toujours que tu aies de l’expérience au Mans. »

Désormais pilote en Formule E, Vandoorne retrouve un style qu’il a connu avant son arrivée dans le championnat électrique : « Le style de pilotage est plus naturel en LMP1. Ça ressemble plus à tout ce que j’ai eu l’habitude de faire avant. La Formule E est totalement à part, ça demande un style de pilotage très particulier, différent de tout ce que j’ai fait. »

Stoffel Vandoorne prendra le départ en 5e position ce samedi. Il partage sa BR-AER avec les pilotes russes Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous