Agilité, bowling, vitesse…: la coupe d’Europe des conducteurs de tram en images

Samedi à Bruxelles se tenait la coupe d’Europe des conducteurs de tram. C’est la première fois que le concours, organisé par la Stib est accueilli par la capitale belge. Des équipes de conducteurs et conductrices provenant de 25 villes différentes et de 21 pays se sont affrontées le long de la rue Royale. C’est la Stib qui a remporté le concours.

La compétition se base non seulement sur leurs aptitudes de pilotes urbains, avec des épreuves basées sur l’agilité – suivre un parcours délimité latéralement par des cônes qu’ils ne peuvent pas toucher – et la précision – s’arrêter le plus près possible d’un obstacle déterminé –, mais aussi sur la chance, reconnaît Marc Coudyser, responsable de la formation tram à la Stib.

Ainsi, parmi les autres épreuves possibles, les participants doivent arrêter leur tram en plaçant l’une des portes pile au milieu d’un espace de deux mètres, sans utiliser les rétroviseurs. Atteindre par exemple les 20 km/h, vitesse vérifiée par un flash de la police, alors que leur tachymètre est masqué. Ou encore se faire une petite partie de « tram bowling » : foncer dans une grosse balle d’un mètre cinquante de haut et l’envoyer sur six quilles pour en renverser un maximum. Un exercice ardu pour des conducteurs qui, toute leur carrière durant, tentent d’éviter les crashs.

Tout cela dans un temps record, car les participants disposent de cinq minutes pour mener à bien six épreuves.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous