L’IRM lance un avertissement aux conditions glissantes: les prévisions météo région par région

L’IRM lance un avertissement aux conditions glissantes: les prévisions météo région par région

L’IRM a lancé samedi en début de soirée un avertissement jaune aux conditions glissantes dans les régions de Liège, de Namur et de Luxembourg. Les routes pourront être rendues glissantes au sud du sillon Sambre et Meuse par des plaques de glace et quelques averses hivernales, indique l’IRM sur son site. L’alerte est valable dès samedi 22h et jusqu’à dimanche 11h.

>Nos prévisions région par région

De l’air froid et instable d’origine polaire transite en Belgique ce samedi. Au fil de la journée, la nébulosité deviendra variable avec des cumulus et des éclaircies, prévoit l’Institut royal météorologique. Mais des giboulées parfois intenses avec risque d’un coup de tonnerre et de grésil sont également attendues. Les maxima atteindront à peine 5 degrés en Hautes-Fagnes à 10 degrés en plaine. Le vent de nord à nord-ouest sera modéré à assez fort avec des rafales jusqu’à 60 km/h. A la mer, il sera assez fort à parfois fort avec des rafales possibles jusqu’à 80 km/h.

>Cinq à 10 cm de neige ce samedi dans les Hautes Fagnes, c’est «très inhabituel»

Dans la soirée, quelques averses arroseront encore le pays, sous la forme de neige ou de neige fondante en Ardenne. Durant la nuit, les routes pourront être glissantes au sud du sillon Sambre et Meuse. Les minima descendront entre -2 degrés en Hautes-Fagnes, 4 degrés dans le centre et +7 degrés à la côte. Des gelées au sol seront à craindre dans pas mal de régions.

Dimanche, le temps restera froid et variable, avec à nouveau des averses depuis la mer du Nord. En Ardenne, il s’agira d’averses hivernales. Dans le courant de l’après-midi, le temps deviendra progressivement plus sec sur l’ouest du pays. Les maxima varieront entre 6 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne et 11 degrés en Flandre. Le vent sera modéré de nord à nord-ouest, et à la mer assez fort avec des rafales jusqu’à 60 km/h.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Je veux gérer le système de bus pour une ville… Je veux que vous puissiez aller en Uber dans le métro… en sortir et avoir un Uber qui vous attend
» a déclaré le PDG de la société américaine Dara Khosrowshahi.

    Bus, trains, métros: pourquoi Uber se lance à la conquête de vos transports publics

  2. Le 45e sommet du G7 ......

    C’est déjà décidé: il n’y aura pas d’accord au sommet du G7

  3. Claire Foy, la dernière à avoir endossé le rôle de Lisbeth Salander, dans le film «
Ce qui ne me tue pas
».

    Sortie du tome 6 de la saga «Millénium»: le retour gagnant de Lisbeth Salander

La chronique
  • Vous avez de ces mots: La parlure des {ceux de chez nous}

    Entre wallon et français

    Le précédent billet de cette chronique vous a rappelé pourquoi les œuvres d’Arthur Masson, qui comportent du français et du wallon, ne peuvent pas être considérées comme un langage mixte. L’auteur distingue soigneusement les deux langues, en les faisant alterner selon les personnages ou les circonstances du récit. Il nous faut donc chercher ailleurs l’équivalent du bruxellois « beulemans », dans lequel français et flamand sont parfois imbriqués au sein d’une même phrase ou d’une même expression.

    Cet équivalent existe, mais il n’est plus guère connu aujourd’hui que de quelques spécialistes des productions régionales et d’un lectorat moins jeune encore que celui qui a apprécié la Toinade d’Arthur Masson. Il s’agit d’une littérature essentiellement liégeoise de par l’origine des auteurs et le décor des romans ou nouvelles. Elle est écrite dans une langue dont la base est incontestablement...

    Lire la suite

  • Commissaire européen: la Belgique atteint des sommets de désinvolture

    Vous pensiez former un gouvernement ? Travailler pour une ONG ou faire des chroniques sur une chaîne d’info en continu ? Pas grave, postulez comme commissaire européen. Pour être désigné, vous devrez attendre que le Stratego politique désigne l’heureux(se) élu(e).

    Désormais, quand la Belgique désigne son candidat commissaire, elle ne propose pas de vision à la nouvelle présidente de la Commission, elle n’a pas de visée sur le poste via lequel elle voudrait influencer la politique de «...

    Lire la suite