Accueil Monde France

Affaire Lambert: un comité de l’ONU demande le maintien provisoire des soins

Cette annonce intervient quatre jours après que la Cour européenne des droits de l’Homme avait, elle, ouvert la voie à l’arrêt des soins de Vincent Lambert.

Temps de lecture: 1 min

Le Comité international des droits des personnes handicapées de l’ONU (CIDPH) a demandé à la France de suspendre toute décision d’arrêt des soins de Vincent Lambert, dans l’attente d’une instruction sur le fond, a-t-on appris samedi auprès des avocats des parents.

►La France autorisée à laisser mourir Vincent Lambert

Cette annonce intervient quatre jours après que la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) avait, elle, ouvert la voie à l’arrêt des soins de Vincent Lambert, hospitalisé à Reims dans un état végétatif depuis 10 ans, en rejetant la demande de suspension d’une décision du Conseil d’Etat.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une