Les bus De Lijn ne marqueront plus l’arrêt à la gare de Bruxelles-Nord à partir de lundi

Les bus De Lijn ne marqueront plus l’arrêt à la gare de Bruxelles-Nord à partir de lundi

Les chauffeurs de De Lijn s’arrêteront plus aux arrêts situés aux abords de la gare Bruxelles-Nord à partir de lundi, selon Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws. Cette information a été confirmée par Geert Witterzeel du syndicat chrétien ACV. Les chauffeurs se plaignent depuis des mois des conditions dangereuses et insalubres autour de la gare du Nord de Bruxelles.

La porte-parole de De Lijn, Anneliese Meynaerts, indique que la société de transport n’a pas été informée de cette décision.

Plus tôt cette semaine, Het Laatste Nieuws a signalé une épidémie de gale, de tuberculose et de paludisme parmi le groupe de migrants qui y séjournent. Les chauffeurs ne veulent plus s’arrêter aux arrêts de bus situés autour de la gare du Nord par crainte des maladies. Les syndicats ACV, ACOD et ACLVB ont donc convenu que les chauffeurs ne s’y arrêteraient plus.

La mesure restera en vigueur

Geert Witterzeel, de l’ACV chrétien, confirme en affirmant que les sociétés privées opérant autour de la station ont également été contactées. Il souligne que les syndicats ne veulent pas cibler les migrants. « Il y a des scènes déchirantes là-bas ».

« Cela va de mal en pis », déclare Rita Coeck de l’ACOD socialiste. « La direction doit trouver une solution. »

Les bus de Louvain et de Haacht s’arrêteront à Rogier à partir de lundi. Les bus de Dilbeek s’arrêteront à l’arrêt Westland, tout comme les lignes de Grimbergen, Wemmel, Puurs et Meise aan Bockstael. Pour les lignes en provenance de Ternat / Aalst / Groot-Bijgaarden, l’arrêt final serait Simonis.

Les syndicats déclarent également que la mesure restera en vigueur tant que la situation autour de la gare du Nord ne sera pas réglée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous