Prison de Haren: les montants du contrat restent secrets

La prison conçue par Cafasso pourrait accueillir 1.190 détenus dans plusieurs pavillons. © D.R.
La prison conçue par Cafasso pourrait accueillir 1.190 détenus dans plusieurs pavillons. © D.R.

Consulter les détails d’un partenariat public-privé (dit PPP), c’est décidément parfois bien compliqué. Le député Ecolo Gilles Vanden Burre l’a récemment appris à ses dépens après avoir obtenu l’autorisation de poser ses yeux sur le contrat pour la construction de la future prison de Haren, dans le nord de Bruxelles. Pour rappel, le bâtiment, qui doit en théorie être livré pour 2022, deviendra alors le plus grand établissement pénitentiaire du pays, destiné à accueillir 1.190 détenus.

Une brique d’environ 200 pages, annexes comprises, qu’il n’a pu consulter qu’en « data room » sécurisée, non sans avoir signé préalablement une déclaration de confidentialité et avoir déposé son téléphone portable au vestiaire. Un problème apparaît néanmoins rapidement : « Le moindre chiffre était surligné en noir », de sorte à le rendre illisible, déplore l’élu écologiste.

► Tous les détails sur Le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous