Accueil Société

Consommation: les bébés aussi deviennent écoresponsables

Seconde main, location, récup’, fait maison : une génération de jeunes parents sont séduits par le « bébé écoresponsable »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La sonnette retentit dans la petite boutique de seconde main pour enfants Happinest à Watermael-Boitsfort. Charlotte, maman d’une trentaine d’années, vient revendre un jouet délaissé par son petit Gaspard de trois ans… et en profite pour jeter un œil aux vêtements, jouets, livres, sacs à langer ou autres tapis d’éveil emplissant les dix mètres carrés de cette caverne d’Ali Baba pour parents « éco-responsables ».

L’arrivée de son bébé a été un déclic pour Charlotte : « Je travaillais dans une enseigne de vêtements pour enfants, mais neufs. En voyant des petits avec un t-shirt sentant encore l’usine, j’ai réalisé combien l’industrie pouvait être néfaste. Lorsque j’attendais Gaspard, une cliente se débarrassait d’un stock de vêtements pour petits. Certains n’avaient été portés qu’une seule fois… voire pas du tout. C’est devenu une évidence : je n’achèterais rien de neuf pour mon bébé. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs