Accueil Monde Europe

Le bébé royal provoque une «Marklemania»

Meghan a donné naissance à un garçon. Les Britanniques attendaient avec impatience l’arrivée du premier enfant du prince Harry. Depuis leur mariage, la popularité de la duchesse du Sussex a explosé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

A l’évidence, l’explosion de « Méghanomanie » rassure – momentanément – les sujets de Sa Majesté confrontés au psychodrame du Brexit. L’heureux événement démontre combien, fastueuse et intemporelle, la monarchie britannique s’offre comme le rempart contre les remous de l’heure en rétablissant le consensus national qui échappe plus que jamais à la classe politique.

Pourtant, depuis son mariage le 19 mai 2018 avec le prince Harry, la duchesse du Sussex a connu une douloureuse traversée du désert. Les critiques ont déferlé sur celle qui doit incarner à la fois la modernité et la société multiculturelle tout en respectant la tradition et les pompes d’une monarchie remontant à la nuit des temps.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs