Accueil Opinions

Ecolo : renaissance!

« La Planète est notre premier actionnaire. Pour continuer à y habiter, nous avons besoin de nouvelles limites qui nous offrent de nouvelles libertés, qui permettent de déplacer le champ des possibles. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 29 min

« Si ta peau était ce pré, ondulant sous la lumière, je serais la brise qui en fait frissonner les brins d’herbe… »

En fermant la porte de la Maison de naissance Bien Naître après sa consultation, Azeline découvre le message de Zayen et sourit en plissant les yeux au soleil d’avril. Ce petit-fils du désert est plus sensible aux collines vertes du Condroz qu’à ses propres courbes et au roux de son buisson de femme, se dit-elle. Elle l’aimerait plus déluré, plus sauvage quelquefois, son homme. Mais elle adore sa sensibilité fleur verte. C’est ce qui l’avait séduite, dès leur rencontre, pendant leur Service citoyen à Helsinki, sa capacité infinie à s’émerveiller, à dénicher des fragments de beauté sur la façade d’une vieille maison ou au creux d’une écorce, au coin d’un ciel ennuagé ou dans l’éclat d’un regard, dans le mouvement de deux humains qui se croisent ou de deux corps qui se frôlent…

Je répondrai plus tard, se dit-elle. Et puis, que répondre ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs