Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: allégresse et nervosité

Les demi-finales ont débuté ce lundi après-midi à Flagey. Au programme, Concertos de Mozart et récitals.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Après une intense première semaine d’éliminatoires, le Concours Reine Elisabeth laisse place à ses demi-finales, qui se dérouleront jusque samedi à Flagey. Une phase du concours qui permet aux candidats sélectionnés de déployer un peu plus leur personnalité. Au programme : un Concerto de Mozart avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dirigé par Jean-Jacques Kantorow, pour les deux premiers candidats. Un récital de plus ou moins 40 minutes avec accompagnement piano pour les deux suivants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs