Accueil Culture Musiques

Financement: l’Opéra Royal de Wallonie agit «en toute transparence»

Ce lundi matin, « Le Soir » publiait un article sur le financement de l’Opéra Royal de Wallonie.

Temps de lecture: 2 min

Suite à la publication, lundi, de notre article relatif à un soutien en mécénat perçu, l’Opéra Royal de Wallonie tient à clarifier les points suivants :

-L’Opéra est tenu par Décret et par son Contrat-Programme d’atteindre un objectif de 14 % de recettes propres et réfléchit en permanence à diversifier ses sources de rentrées financières.

-C’est avec Prométhéa, acteur de référence en Belgique dans la mise en relation de mécènes potentiels et d’institutions culturelles en Belgique -dont le travail est connu et reconnu- que l’Opéra Royal de Wallonie a signé, entre 2012 et 2018, des conventions annuelles lui permettant de percevoir un soutien en mécénat du groupe (cigarettier, NDLR) JTI. Plusieurs autres opérateurs culturels belges ont d’ailleurs bénéficié d’un soutien par la même société, par l’intermédiaire de Prométhéa.

-En 2018, le montant perçu dans ce cadre par l’ORW représentait 0,0006 % des rentrées totales de l’institution.

-C’est en toute transparence et convaincu de la légalité de la démarche que l’ORW a offert au mécène, en 2018, un retour en places de spectacles et présence du logo de la société sur son site internet/dans les programmes de spectacle.

-Juridiquement, il ne paraît pas, prima facie, que l’apposition du logo de la société JTI soit illégale, dès lors que ni les marques de tabac détenues par cette société, ni les produits commercialisés par celles-ci n’ont fait l’objet d’une quelconque promotion.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une