Accueil Sports Basket Euromillions League

Basket: Liège bat des Carolos trop tendres (85-87)

Humilié vendredi par le Spirou, Liège prend sa revanche.

Temps de lecture: 3 min

Après avoir mené 35-83 au terme du troisième quart-temps à Liège vendredi, Charleroi est inévitablement tombé dans l’excès de confiance contre la lanterne rouge. Les troupes de Massot ont joué leur carte à fond pour empocher un succès inespéré, mais mérité.

Contre des Carolos n’ayant pas le droit à l’erreur dans leur course à la troisième place, Sacha Massot a pu se permettre le luxe de ne prendre son premier temps-mort qu’après 18 minutes… ce qui en dit long sur l’entame de match des Spirou et leur approche mentale nettement insuffisante. « Nous nous devions de montrer quelque chose, car vendredi ce n’était pas le vrai Liège. C’est le message qui a été communiqué tout le week-end à l’entraînement », expliquait Sacha Massot, toujours aussi investi malgré la situation difficile au classement.

Alors que Liège jouait assez juste, le cinq de base aligné par Angillis depuis plusieurs rencontres en gardait sous la pédale (8-14). Les premières rotations amenaient une autre énergie et Beane plantait 11 points en 4 minutes, mais son manque de patience et de lecture de jeu entachaient un rien sa prestation.

Alors qu’on croyait les Spirou revenus sur le droit chemin (27-21), leur suffisance défensive ainsi que l’efficacité de Burgess et Diop remettaient Liège dans la rencontre (30-37, soit une série de 3-16).

LIÈGE NE BAISSE PAS LES BRAS

Privé de Lemaire et El Khounchar, Massot devait composer avec dix joueurs parmi lesquels Nzisabira et Van Landschoot ne jouaient pas. Les problèmes de fautes de quatre joueurs majeurs liégeois n’y changeaient rien, Charleroi n’était décidément pas en mesure de faire l’effort supplémentaire pour faire crouler de valeureux Principautaires : « C’est notre histoire de toute la saison : trouver le juste équilibre entre la gestion des fautes et l’agressivité nécessaire en défense pour ne pas offrir de paniers faciles à l’adversaire. S’il y a une chose qu’on ne peut pas enlever à Liège Basket cette saison, c’est sa combativité. »

Malgré quelques réglages offensifs permettant à Charleroi d’améliorer sa circulation de ballon (8 passes décisives au troisième quart, contre 5 en première mi-temps) et de retrouver un Mobley efficace en attaque, Liège ne se laissait jamais distancer, profitant des espaces laissés à trois points à ses artilleurs et aux manques d’aide défensive sur pénétration.

Charleroi fait naturellement une très mauvaise opération, loupant le coche de prendre deux succès d’avance sur le Brussels et perdant Ford sur blessure.

LE TECHNIQUE

SPIROU CHARLEROI 85

LIÈGE BASKET 87

Les quarts : 21-18, 19-21, 27-24, 18-24.

Charleroi : 11/23 à 3, 20/37 à 2, 12/19 aux lf, 33 rbds, 15 ass, 22 f.

HUNT 4-8, LIBERT 5-0, Hervelle 5-5, Beane 14-9, FORD 2-0, Penninck 0-5, Katic 2-2, Marchant 2-0, MOBLEY 3-16, HAMMONDS 3-0.

Liège : 12/25 à 3, 18/36 à 2, 15/17 aux lf, 30 rbds, 12 ass, 22 f.

HENRY 4-12, DEROOVER 7-10, Potier, WANGMENE 2-6, Lhoest, BOJOVIC 7-11, BURGESS 8-9, Diop 11-0.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Basket, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb