Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Wallonie: de nouveaux radars... non verbalisateurs

La Sofico place des caméras sur les autoroutes et routes wallonnes pour développer de nouveaux services aux usagers et pour un certain contrôle des redevances.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

La Sofico (Société de Financement Complémentaire des infrastructures qui a été créée en 1994 par le gouvernement wallon) annonce l’installation de nouveaux dispositifs électromécaniques fixes et mobiles ces dernières semaines sur les autoroutes wallonnes, à l’image de ce qui vient d’être placé sur l’E411 entre Arlon et Sterpenich. Pour la Sofico, « ils permettront notamment d’améliorer la mobilité de demain. » Mais à Arlon et à Wavre, des caméras permettront aussi de contrôler le système de covoiturage, à savoir analyser s’il y a bien trois personnes à bord des voitures roulant sur la bande spéciale de covoiturage, ex-bande d’arrêt d’urgence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs