Accueil Culture Musiques

Journal de bord du Reine Elisabeth: Les concertos de Mozart pour aller chercher la pureté, l’épreuve des demi-finales

Musicienne et musicologue, Maud Duchesnes suit le marathon du Reine Elisabeth, dédié cette année au violon. Chaque jour, elle nous livre ses sentiments, ses impressions, ses coups de cœur et tous les petits détails qui lui ont tapé dans l’oreille. Aujourd’hui les oeuvres des demi-finales, les concertos pour violon de Mozart (n°1, 4 et 5).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les concertos pour violon de Mozart, au coeur des demi-finales. De quoi s’agit-il exactement ?

Qu’est-ce qu’un concerto ?

Un concerto est une œuvre musicale qui « oppose » deux partenaires. Le soliste et l’orchestre. On peut trouver son origine dès l’époque baroque où l’entité soliste pouvait même être un petit groupe de musiciens (les concertos brandebourgeois de Bach, NDLR). Bien qu’évoluant avec son temps et son époque, le concerto garde cependant toujours (ou presque) la même structure : trois mouvements où les tempi s’alternent en vif-lent-vif. Tout simplement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs