Accueil Économie Emploi

Les aides wallonnes à l’embauche ont peu d’impact sur l’emploi

Les dispositifs régionaux pour favoriser le retour au travail contribuent chichement à la lutte contre le chômage. Dans certains cas, ils nuisent même à l’emploi stable.

Temps de lecture: 1 min

En 2017, Eliane Tillieux (PS), alors ministre régionale de l’Emploi et de la Formation, avait demandé à l’Iweps (Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique) d’étudier l’impact des aides régionales à l’emploi sur le recul du chômage. L’organisme régional de statistiques publie ce jeudi les résultats de son étude. Et ses conclusions sont très mitigées. Si les aides régionales peuvent améliorer des situations individuelles, elles ne sont pas une solution au problème du chômage. Dans certains cas, ces politiques peuvent même avoir l’effet pervers de détruire des emplois stables au profit de l’engagement de travailleurs moins coûteux pour l’employeur.

Il faut noter que l’étude en question ne concerne pas l’ensemble des aides à l’emploi proposées par la Wallonie, mais celles destinées aux jeunes, aux personnes peu diplômées ou aux chômeurs de longue durée.

Toutes nos informations sont à lire sur Le Soir+

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière