Accueil Société

Le co-fondateur du parti Islam est condamné à six mois de prison avec sursis pour discrimination

Redouane Ahrouch avait créé la polémique sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche » en refusant de saluer et de regarder la chroniqueuse Emmanuelle Praet.

Temps de lecture: 1 min

En avril 2018, le co-fondateur du parti Islam, Redouane Ahrouch, avait créé la polémique sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche » en refusant de saluer et de regarder la chroniqueuse Emmanuelle Praet, sous pretexte que c’est une femme. Selon les informations de Sudpresse, l’homme politique a été condamné par le tribunal correctionnel de Bruxelles à six mois de prison avec sursis.

Redouane Ahrouch, conseiller communal à Anderlecht et ancien chauffeur de bus à la Stib, a dévoilé début 2018 le programme du parti qui prône l’établissement d’un État islamique en Belgique ainsi que l’instauration de la charia (loi islamique). Il s’était alors notamment montré favorable à la séparation des hommes et des femmes dans les transports en commun.

Le parti Islam s’attire les foudres

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 9 mai 2019, 16:08

    Il suffit d'attendre ...

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 9 mai 2019, 16:08

    Il suffit d'attendre ...

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 9 mai 2019, 9:38

    Qu on lui supprime ses allocations de chômage aussi et Qu on surveille mieux d autres choses, au marché de Molenbeek j ai vu une petite fille voilée de noir de maximum 4 ans distribuer des tracts du PS à deux pas de la maison communale ,c est vraiment dire votez pour moi et vous pourrez ainsi voiler vos très petites filles en toute impunité ,le ver est entré profondément dans le fruit avec l aide des élus clientélistes

  • Posté par Lahaye Olivier, jeudi 9 mai 2019, 8:57

    Quand on est sot c'est pour la vie.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko