Accueil Société

Cancer du col de l’utérus: un programme pour augmenter le nombre de dépistages

En Belgique, une femme sur deux seulement passe par la prévention. En Flandre toutefois, un programme d’invitation au dépistage et de suivi des résultats existe depuis 2013.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le gouvernement wallon doit donner son feu vert, ce jeudi, au lancement d’un appel à projet proposé par la ministre de la Santé, Alda Greoli (CDH), visant à mettre en place un programme de prévention du cancer du col de l’utérus. La Wallonie suit ainsi les traces de la Flandre, où un programme d’invitation au dépistage et de suivi des résultats existe déjà depuis 2013.

A l’origine de la démarche, un constat inquiétant : le nombre de femmes belges se faisant dépister du cancer du col de l’utérus est en constante baisse, ces dernières années. Alors que 62 % des femmes âgées entre 25 et 64 ans ont participé à un tel dépistage en 2009, elles n’étaient plus que 51 % en 2013.

L’appel à projet lancé par la ministre wallonne de la Santé s’adressera aux professionnels de la santé, qui auront quatre mois pour y répondre à dater de sa publication au Moniteur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs