Accueil L’archive

Mandela, homme de combat et de paix

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En 27 années de prison, Nelson Mandela était devenu un mythe: le plus vieux prisonnier politique du monde, symbole vivant de la lutte contre le régime d'apartheid sud-africain. Et quand le 11 février 1990 s'ouvrent les portes du pénitencier de Paarl, le monde découvre avec émotion la longue silhouette et la démarche un peu raide d'un homme aux cheveux blanchis. Au-delà de la joie de cette libération tant réclamée, on s'interroge: déconnecté de la réalité pendant près de trois décennies, le leader de l'ANC sera-t-il à même de répondre aux immenses espérances placées en lui par son peuple?

Quatre ans plus tard, la réponse est évidemment oui. Car si l'Afrique du Sud vient de changer de visage, c'est grâce à cet homme hors du commun.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs