Accueil Élections européennes 2019

UE: libéraux et socialistes se concertent pour contrer la domination PPE

A Sibiu, le Néerlandais Mark Rutte et Charles Michel ont rencontré leurs homologues espagnol et portugais pour préparer le grand partage des hauts postes européens.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Depuis Sibiu

Plus question de laisser la droite chrétienne dominer la machinerie européenne et imposer ses choix comme elle l’a fait depuis une petite vingtaine d’années. Et comme l’illustre insolemment le fait que la première famille politique européenne occupe actuellement les présidences de la Commission européenne (avec Juncker), du Conseil européen (Tusk) et du Parlement (Tajani). Les familles socialiste et libérale ont décidé ce jeudi, sinon de conclure une alliance, en tous les cas d’assurer une coordination afin de ne plus laisser le PPE imposer ses vues, ni les hommes et femmes, issus de son écurie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 10 mai 2019, 10:13

    Timmermans ou Barnier à la barre de la Commission! Avec une préférence nette pour ce dernier, celui qui peut être considéré à juste titre comme le dépositaire et le porteur dans le même temps du projet européen (ne parlons pas ici de "vision" ... dont on connaît, dans ce contexte, la connotation négative).

Aussi en Élections européennes 2019

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs