Accueil Sports Football Football à l'étranger

L’Europe du football s’incline devant la «British Invasion»

Deux finales 100 % anglaises en Ligue des champions et en Europa League : Chelsea et Arsenal ont achevé le travail entamé par Liverpool et Tottenham.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 2 min

Les « remontadas » de Manchester United, de Liverpool et Tottenham, surtout, ont condensé l’intensité du retour de la Premier League sur la scène européenne. Son « come-back » pour le dire dans la langue à la mode sur le continent. Tottenham-Liverpool en finale de la Ligue des champions (le 1er juin au Metropolitano à Madrid) et Arsenal-Chelsea 3 jours plus tôt pour disputer l’acte ultime de l’Europa League (le 29 mai à Bakou) : quatre sur quatre ! Les « Fab Four » (comme les 4 buts que les « Reds » ont infligés à Barcelone mardi) et la « Swinging London » (3 équipes sur 4 proviennent de la capitale anglaise) donnent à nouveau le ton en Europe. Une nouvelle « British Invasion » un demi-siècle plus tard.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lilien Raymond, vendredi 10 mai 2019, 14:53

    Cela pourrait s'appeler l'Eurexit ! Outrés par le refus des clubs anglais de se retirer de l'Europe, les clubs continentaux ont décidé eux-même (???) de quitter ces coupes et de laisser les anglais entre eux ... Allez, on se console comme on peut et deux duels passionnants nous attendent.

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs