Accueil Opinions Éditos

Et si on parlait à l’intelligence et non à l’instinct de l’électeur?

« Le Soir » vous propose chaque jour dès ce vendredi et jusqu’au 26 mai de décrypter les programmes des partis démocratiques. Un aperçu de leurs propositions clés par thème : enseignement, fiscalité, logement…

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Et si on faisait de la politique autrement qu’en lançant des caricatures par vidéos bas de gamme, des tweets dénigrants ou des anathèmes ? Et si on se concentrait sur le fondement du choix des citoyens : le contenu des programmes des partis ?

Et si les médias, au lieu de chercher le buzz et d’exploiter la polémique qui fait rire, hurler et se moquer, rendaient ces programmes intelligibles, les lisant en détail pour en extraire les éléments qui vous permettront de comprendre, de vous faire une idée et finalement de porter un choix en meilleure connaissance de cause ?

C’est ce que Le Soir vous propose chaque jour dès ce vendredi et jusqu’au 26 mai. Nos journalistes se sont plongés dans les programmes des partis démocratiques qui comptaient des élus au Parlement fédéral. Le but ? Vous donner un aperçu de leurs propositions clés par thème : enseignement, fiscalité, égalité des chances, logement, etc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 18 mai 2019, 10:05

    Qui a dit et redit jusqu'à l'envi : "l'électeur est intelligent, il votera pour nous" ?

  • Posté par Raurif Michel, lundi 13 mai 2019, 16:28

    L’électeur est un grand idiot.pour preuve, voilà plus de soixante ans que les socialites, soi-disant défenseurs de la veuve et de l'orphelin usent leur pantalon sur les bancs de la correctionnelle pour un tas de trafics en tout genre. Faux, corruption, déroutements de fonds et j'en passe et des meilleurs, chaudière en France, jusque'a détourné l'argent pour le Samu-social! Le 26 mai, ils seront des milliers a voté socialiste malgrès le fait que ce sont des personnes plus que douteuses !!! Et n'allez pas me dire le contraire.

  • Posté par Camal André, vendredi 10 mai 2019, 22:25

    Que celui qui peut prétendre s'adresser à l'intelligence des électeurs lève le doigt.

  • Posté par Pirotte Raymonde, vendredi 10 mai 2019, 23:43

    Vous avez dit "intelligence"?????

  • Posté par Bihin Jean-Paul, vendredi 10 mai 2019, 16:46

    Le problème , c'est que les électeurs aujourd'hui attendent souvent du politique qu'il prenne des mesures pour satisfaire ses besoins, ses envies et parfois même ses caprices d'enfants gâtés. Et les politiques élus répondent trop souvent "présent" en faisant des cadeaux à leurs copains... cela s'appelle le clientélisme. Aujourd'hui, ce qui manque, c'est un vrai débat d'idées sur les valeurs ...

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs