Accueil Culture Livres

L’humanité qui s’éteint

Le poète helvète Tom Tirabosco signe un ténébreux voyage dans la fin d’un monde : le nôtre ! Sa jeune femme sauvage nous fait entrer en résistance climatique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’Amérique était un pays libre mais ça, c’était avant l’effondrement climatique. Depuis, la peur de l’autre gouverne le pays contaminé par les thèses de Gary Lauck, le fondateur du mouvement néonazi américain. Bernie Sanders, l’opposant le plus virulent à Donald Trump s’est fait descendre comme John F. Kennedy. Une guerre civile a éclaté. Le monde devenu laid se shoote aux dernières gouttes de pétrole. Les plus riches sont partis se planquer en Alaska après la grande sécheresse de 2022. Dans le décor catastrophiste de ce monde bousillé, Tom Tirabosco dessine une jeune femme qui refuse de vivre comme une loque et de marcher à l’ombre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs