Il fait bon vivre et habiter à Anderlecht !

Une commune verte, des espaces commerciaux, un accès rapide au centre et au ring, des quartiers redynamisés grâce à des projets immobiliers, des kots et appartements abordables…voilà pourquoi la commune d’Anderlecht à la cote !

Troisème plus grande commune bruxelloise, autant en superficie qu’en population, Anderlecht est une commune cosmopolite et qui a de nombreux atouts. C’est peut-être le moment d’y aller habiter.

Une commune très verte, pour tous les sens

Anderlecht, ce n’est pas qu’un club et un stade de football. C’est aussi une commune qui comporte de nombreux espaces verts. Parcs Astrid, Central, Bussenlenberg… autant de verdure, d’aires de jeux et de terrains sportifs pour tous les âges. Pensons aussi au Jardin des Sens de Neerpede, le premier jardin public de la Région Bruxelloise pensé pour les malvoyants. Un jardin qui met ainsi l’accent sur l’odorat, l’ouïe, le toucher et même le goût, certaines plantes étant comestibles ! Citons aussi le Parc des Etangs, où il est bon aller flâner ou faire son jogging en toute tranquillité.

Des espaces commerciaux et des accès directs au centre et à toute la Belgique

Faire ses achats à Anderlecht ? Pas un souci, les possibilités sont tellement nombreuses. Les magasins autour du Cora offrent un large éventail de choix tandis que le Westland Shopping Center fait actuellement peau neuve pour offrir une toute nouvelle expérience à ses visiteurs. N’oublions pas non plus les petits commerces de quartier, de tout style et origine. Cela ne vous suffit pas ? Le centre-ville de Bruxelles est à moins d’une demi-heure de métro et le Ring juste à côté vous donne accès à toute la Belgique.

Des projets immobiliers qui offrent kots et appartements abordables

Pour vivre quelque part, encore faut-il des logements de qualité mais aussi à prix abordables. Deux projets immobiliers, portés par Bluestone Invest, répondent à cette demande dans le quartier de la Route de Lennik. C’est ce qui fait la force de ce promoteur qui part d’abord des attentes des gens du quartier, en adéquation avec la mixité du coin, sans viser la gentrification. Le résultat ? Deux projets qui se complètent, avant un troisième actuellement en cours, proches de l’hôpital Erasme et du futur hôpital Bordet, où la demande de logements explosera prochainement.

  • Le projet « à kôté », déjà un franc succès, qui propose plus de 200 logements pour étudiants, pour tous les besoins, du petit kot à l’appartement jusqu’à 70m². Avec des espaces communs offrant salle d’étude, espaces de détente, salle de fitness et même cinéma. Sur 9.000 m², plus de la moitié (4.700) est ainsi dédiée à la communauté.
  • Le projet « à part des Lacs », à proximité. Près de 60 appartements, dont 15 en location, de haut standing à prix abordable (prix de départ 165.000 euros !) qui offriront de la mixité, entre gens du quartier mais aussi médecins, doctorants et infirmières des hôpitaux.

Et le troisième projet ? Toujours dans le même quartier, un nouveau projet en plein développement baptisé « à part des Trèfle », offrira de nouveaux appartements. En gardant la même philosophie de qualité à prix abordable, pour redonner vie au quartier. Quand on vous dit qu’il fait bon vivre à Anderlecht…

La UneLe fil info Partager