Bénin: les deux otages français ont été libérés, deux militaires français tués dans l’opération

Les soldats français Cedric de Pierrepont et Alain Bertoncello, décédés dans l’opération ©AFP
Les soldats français Cedric de Pierrepont et Alain Bertoncello, décédés dans l’opération ©AFP

L’armée française a libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne – lors d’une intervention dans le nord du Burkina Faso dans laquelle deux militaires français ont été tués, a annoncé vendredi la présidence.

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai dernier au Bénin, pays jusque-là épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest.

Le guide des deux touristes français retrouvé mort

« Outre les deux otages français, une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées », a ajouté la présidence dans un communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite