Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye du Chili: Neuville au contact de Tanak et Ogier malgré un temps forfaitaire

Tanak, Ogier et Neuville sont au-dessus du lot au Chili. Mais le pilote Hyundai, 3e à 6,6 secondes de l’Estonien et à 5 dixièmes du Français après trois spéciales, conteste un temps forfaitaire qui lui a été infligé dans la 2e spéciale.

Temps de lecture: 2 min

Meeke et Latvala avaient signé le meilleur chrono dans la première spéciale du rallye du Chili. Mais ce sont bien les habituels Ott Tanak (Toyota), Sébastien Ogier (Citroën) et Thierry Neuville (Hyundai) qui dominent une nouvelle fois les débats. Après la première boucle de trois spéciales, les trois hommes étaient réunis dans cet ordre en 6,6 secondes.

Neuville conteste

« Mais je ne suis pas d’accord avec le temps forfaitaire que l’on m’a attribué dans la 2e spéciale, » dit notre compatriote, précisément relégué à 6,6 secondes de Tanak à l’issue de cette spéciale. « Je m’étais élancé dans la spéciale quand, après 3 ou 4 km, nous avons reçu un drapeau rouge nous obligeant à terminer au ralenti. Les organisateurs avaient été sommés de faire bouger du public mal placé le long de la route, et on n’aurait pas dû me donner le départ. »

Les autres pilotes ont pu s’élancer normalement une fois la situation régularisée. Mais comme Neuville n’avait pas complètement disputé cette spéciale, il a été crédité d’un temps forfaitaire basé sur les performances de ses adversaires, ainsi que le prévoit le règlement. « Mais je suis sûr que j’aurais pu aller plus vite que ça », allait plaider Neuville plus tard. On peut s’attendre à ce qu’il aille demander des comptes aux commissaires sportifs entre les deux boucles.

Ogier et Tanak : « Thierry avait des pneus moins usés »

Comme on pouvait s’y attendre après que Neuville eut signé le meilleur chrono dans la troisième spéciale, ses deux principaux rivaux ont alors plaidé que « Thierry avait fatalement de meilleurs pneus que nous dans cette spéciale, puisqu’il n’a pas dû les user dans la précédente »…

En attendant une éventuelle (mais peu probable) correction du classement, la situation était la suivante à l’issue de la première boucle de trois spéciales : Tanak menait les débats devant Ogier (à 6,1 sec.), Neuville (6,6), Latvala (12,9), Meeke (27,8), Evans (29,6), Loeb (38,1), Mikkelsen (1.11,9), Suninen (1.14,1) et Lappi (1.40,2).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Le WRC la tête en bas, dix ans plus tard

Après dix ans d’absence, le rallye de Nouvelle-Zélande revient au calendrier. Thierry Neuville, Sébastien Ogier et Ott Tanak sont les seuls à y avoir déjà roulé. Dimanche, c’est cependant le jeune Kalle Rovanpera qui devrait y décrocher le titre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb