Accueil Économie Finances

Comment déclarer au mieux sa situation familiale

Si aux yeux du fisc belge, il n’existe que deux catégories de contribuables, à savoir les couples légaux et les isolés, toutes les situations familiales ne se ressemblent évidemment pas. La déclaration d’impôt doit alors s’adapter aux spécificités.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Un premier emménagement en couple, une séparation de fait, un enfant à charge, toutes ces circonstances ont naturellement un impact sur les personnes et leurs revenus. En tant que photographie de la situation financière des particuliers, la déclaration d’impôt doit refléter ces changements. « Heureusement, les règles sont clairement définies pour chaque situation », rassure Test Achats qui a balisé les marches à suivre dans son Guide Impôts 2019.

Taxés ensemble ou séparément ?

Même si vous cohabitez, aussi longtemps que vous n’êtes pas mariés ou que vous n’avez pas fait de déclaration de cohabitation légale à l’état civil de votre commune, vous restez taxés isolément. Chacun doit donc remplir sa propre déclaration et l’administration fiscale taxera séparément l’un de l’autre, sans que la situation ou les revenus de l’un puissent avoir une influence sur la taxation de l’autre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs