Accueil Belgique

A 80 ans, Lucie vit la canicule avec sérénité mais craint pour certains autres

L’octogénaire vit seule dans une petite maison de Néchin. Elle a son stock d’eau et sa fille Nathalie sur laquelle elle peut compter car elle n’a droit à aucune aide sociale. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Dans le salon de sa petite maison sociale de Néchin, en ce début de mercredi après-midi, Lucie s’accorde un petit moment de fraîcheur à côté des pales de son ventilateur. Son petit chien Mirza en profite pour faire de même aux pieds de sa maîtresse. Des canicules, du haut de ses 80 printemps, Lucie en a déjà connu. Celle-ci ne l’effraie pas plus que les autres.

« Dans le quartier, on s’entraide »

« Comme les autres, je sais que je dois boire beaucoup d’eau, s’amuse l’octogénaire dans sa tenue fuchsia. On nous le répète assez à la radio et à la télé. Je fais aussi tourner mon ventilateur et j’obstrue mes fenêtres à l’aide de mes tentures pour éviter que la lumière et la chaleur entrent. » De fait, il fait très frais dans la petite maison de briques rouges.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs