Vaste opération contre le crime organisé: les deux policiers interpellés ont été placés sous mandat d’arrêt

Photo d’illustration ©D.R
Photo d’illustration ©D.R

Dans le cadre de la vaste opération de police visant mardi dernier une organisation criminelle suspectée d’escroquerie en lien avec la vente de voitures sur internet, deux policiers ont été interpellés à l’issue d’une perquisition dans le commissariat de la police locale de Roux. Selon les informations de la RTBF, ils ont été placés sous mandat d’arrêt ce samedi pour corruption et violation du secret professionnel.

Quelque 1.200 policiers avaient pris part mardi dernier à plus de 200 perquisitions. Au total, 52 personnes ont été privées de liberté et 24 d’entre elles avaient déjà été placées sous mandat d’arrêt mercredi. Elles sont principalement issues de cinq ou six familles. Le préjudice s’élève à plus de 6,5 millions d’euros. L’instruction judiciaire a été ouverte le 2 octobre 2018. Plus de 620 faits ont été référencés.

> Vaste opération policière en Belgique : le porte-parole des Gitans arrêté

Le modus operandi des auteurs était presque toujours similaire. Des prétendus acheteurs répondaient à une annonce d’un particulier souhaitant vendre sa voiture. Un faux virement était effectué devant l’acheteur et une preuve était montrée sur un téléphone ou une tablette. Le véhicule était alors rapidement exporté vers l’étranger.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous