EuroMillions League: Charleroi s’est racheté une conduite à Mons-Hainaut

EuroMillions League: Charleroi s’est racheté une conduite à Mons-Hainaut
News

La défaite de Charleroi au Spiroudome, vendredi, a clairement pimenté la seconde manche du derby hennuyer, disputée hier à la mons.arena. Talonné par le Brussels et BMH au classement, le Spirou se devait de renouer avec le succès, au risque de se voir éjecté de la troisième marche du podium. Quant aux Renards, ils avaient l’occasion, en cas de doublé face au voisin, de s’adjuger une fois pour toutes la cinquième place. Ils devaient cependant composer sans Jones, touché au genou vendredi.

L’enjeu, de taille, déteignait sur les acteurs, assez nerveux en début de partie. Il fallut d’ailleurs attendre plus de trois minutes pour noter un premier panier, à l’actif de Charleroi. À partir de là, la rencontre était lancée. Mons-Hainaut aussi. Grâce à la précision de Lasisi et Smith, notamment, les Renards se détachaient rapidement. Ils étaient bien aidés par l’efficacité offensive quasi inexistante des Sambriens, qui fit bondir Angillis plus d’une fois. Que d’efforts consentis pour faire rentrer un deuxième, voire un troisième ballon ! Et le pourcentage aux lancers était au diapason… Bref, le premier QT était un copier-coller, ou presque, du scénario de la veille ! Le deuxième fut plus équilibré. En fait, les rôles s’inversèrent sensiblement. Charleroi, qui ne pouvait plus se contenter du faible niveau proposé dans les dix premières minutes, se rebiffait. Le Spirou retrouvait le chemin du panier, tandis que Mons se montrait un peu moins conquérant (39-33 au repos).

La tendance se confirmait dès la reprise. BMH perdait de son autorité et commettait pas mal d’erreurs, aussitôt exploitées par des Spirous retrouvés en matière de percussion. À ce petit jeu, Libert a montré qu’il n’avait rien perdu de son aisance à la distribution et de sa précision à distance. Sur ce, l’écart de six points fondait et passait vite au bénéfice des troupes d’Angillis. À leur tour, les hommes de Goethals réagirent. Comme Charleroi rentrait tout, ou presque, cela donna lieu à une fin de partie débridée. Aux trois points de Smith, Libert répondait du tac au tac. Mons s’accrochait, mais Charleroi gardait la mainmise sur les derniers échanges pour assurer sa revanche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous