Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: une finale placée sous le signe de la musicalité

Les douze finalistes du Concours ont été révélés samedi soir. Ils se produiront en finale à Bozar à partir du lundi 20 mai. La Belge Sylvia Huang est en finale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Quoi, Daniel Kogan n’est pas sélectionné ? Ce n’est pas possible… Je suis extrêmement déçue ! », « Moi je suis contente, même si je suis étonnée pour certains candidats, je trouve la sélection plutôt équilibrée. » Dans les couloirs de Flagey, samedi un peu après minuit, les spectateurs réagissaient aux choix du jury. Fins connaisseurs, tous ou presque s’étaient pris au jeu des pronostics, établissant leur petite liste de favoris. Certains sont ravis, d’autres étonnés. « Mais ça promet une belle finale ! »

Si on s’étonne de l’absence de la Française Anna Göckel, qui avait un peu déçu lors de son récital mais possédait une vraie musicalité, une agilité technique et se démarquait par sa personnalité, ou du très expressif et doux ukrainien Vasyl Zatsikha, la finale du concours promet en effet de laisser éclater au grand jour de vrais talents.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs