Thomas Didillon après le partage d’Anderlecht à l’Antwerp: «Il y a des signes encourageants qu’il faut essayer de conserver jusqu’au bout»

belga
belga

Ce dimanche, le Sporting d’Anderlecht est parvenu à décrocher un point, en déplacement à l’Antwerp (1-1). Une bonne performance pour les hommes de Karim Belhocine qui relèvent la tête après plusieurs semaines compliquées en début de Playoffs 1.

« Quand je vois la seconde période, je me dis que le partage est logique », avançait Thomas Didillon, le gardien d’Anderlecht, au micro de la Pro League. « Nous avons perdu beaucoup de duels et nous avons eu du mal à conserver le ballon. Après, c’est dommage, car on aurait pu exploiter un peu mieux certaines situations de contres. »

Ce match nul permet donc aux Mauves de conserver la confiance obtenue dimanche dernier à l’occasion du Clasico remporté face au Standard. « On ne perd pas, c’est positif pour la suite. On continue d’engranger de la confiance. Maintenant, quand un joueur fait une erreur, il y a toujours deux ou trois mecs pour essayer de la rattraper derrière. Ce sont des signes encourageants qu’il faut essayer de garder jusqu’au bout », ponctuait Didillon.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous