Le mercure va progressivement monter: les prévisions météo région par région

© Belga
© Belga

Les températures vont progressivement augmenter à partir de mardi, indique l’Institut royal météorologique (IRM). Ce soir, le ciel restera peu nuageux sur la moitié ouest du pays. Il fera froid avec des minima qui descendront entre 0 degré en Hautes Fagnes et 5 degrés dans l’ouest.

Nos prévisions météo région par région

Lundi, le temps deviendra sec et généralement ensoleillé. Il fera encore un peu frais pour la saison avec des maxima de 10 degrés en Hautes Fagnes à 15 ou 16 degrés dans le centre.

Mardi débutera avec beaucoup de soleil. Ensuite des cumulus de beau temps se formeront en journée. Les maxima varieront entre 8 ou 9 degrés en Hautes Fagnes et 15 à localement 16 degrés en plaine.

Le temps va petit à petit se réchauffer. Mercredi, il fera assez ensoleillé mais quelques nuages seront possibles l’après-midi. Le temps restera sec avec des maxima de 10 à 16 degrés.

Jeudi, le ciel sera peu à partiellement nuageux et le temps restera sec. L’atmosphère se radoucit avec des températures qui atteignent 12 à 18 degrés.

Vendredi, la nébulosité sera plus changeante avec un petit risque d’averses l’après-midi, surtout sur le sud-est du pays. Les maxima atteindront de 14 à 19 degrés.

Plus de 20 degrés le week-end

Samedi, l’atmosphère devient plus instable avec une nébulosité variable et quelques averses éventuellement orageuses. Le mercure atteindra des valeurs comprises entre 16 et 21 degrés.

Dimanche, nous conserverons ce type de temps instable avec une nébulosité variable et des averses qui éclateront un peu partout. Des orages ne sont pas exclus. Les maxima sont compris entre 14 et 22 degrés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Rensenbrink, sourire timide et Soulier d’or 1976. @Photo News

    Avec Robbie Rensenbrink, Anderlecht dit adieu à son icône des seventies

  2. TOPSHOT-CHINA-HEALTH-VIRUS

    Coronavirus en Belgique: «Il ne faut pas céder à la panique, on est prêts»

  3. «
Je suis faite de cette féminité exubérante et révolutionnaire et de quelque chose de méditerranéen qui est plus terrien et ancestral.
»

    Monica Bellucci au «Soir»: «J’ai mis ma beauté au service du cinéma»

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Affaire Nethys: parole de consultant, parole d’évangile?

    Quand je serai grand, je ferai consultant » : c’est le tweet d’un de nos confrères de l’Echo, qui publiait ce vendredi les sommes versées par Nethys à McKinsey ces cinq dernières années. C’est la nouvelle présidente d’Enodia, actionnaire de Nethys, la socialiste Julie Fernandez Fernandez, qui révélait les vingt millions d’euros payés au consultant entre 2014 et 2019. Un chiffre qui n’est pas définitif puisque McKinsey est à l’œuvre depuis bien plus longtemps aux côtés des ex-dirigeants liégeois. La présidente...

    Lire la suite