Primoz Roglic, leader du Tour d’Italie: «C’est un plaisir de garder le maillot rose»

photo news
photo news

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a conservé son maillot rose au terme de la 2e étape du Tour d’Italie, remportée par l’Allemand Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe) dimanche à Fuccechio.

« Ce n’était pas une journée facile car il a fait froid et que la course a tout le temps été rapide », déclare Roglic. « Demain sera un autre jour en rose. L’équipe a travaillé dur pour cela, c’est un plaisir de garder le maillot ».

Roglic a pris la tête du classement général à la suite de sa victoire dans le contre-la-montre d’ouverture du Giro, samedi à Bologne. Dimanche, il s’est classé 27e de l’étape.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Geoghegan Hart (à droite) appartient à Ineos, ce qui a fait la différence, selon Gérard Bulens.

    Par STÉPHANE THIRION

    Route

    Gérard Bulens: «Les statistiques d’Ineos parlent d’elles-mêmes»

  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

  • Richard Carapaz (Ineos). @AFP

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: «La Roja» sur les épaules de Carapaz

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous