«Vous n’avez pas les c** de porter notre maillot»: la grosse colère des supporters de l’OM envers leurs joueurs

reuters
reuters

Brandie dans le virage nord par les Fanatics, cette banderole résumait bien la colère des fans de l’OM, pour qui la qualification en Ligue des champions, voire même en Ligue Europa, est désormais un rêve quasi impossible après une saison ratée.

La tension était forte dans les tribunes du Vélodrome et autour du stade, avant ce match de clôture de la 36e journée de Ligue 1, avec notamment le caillassage du bus des joueurs lyonnais. Selon le chauffeur du véhicule, dont la partie extérieure du double-vitrage avant droit du véhicule était largement brisée, l’incident s’est produit peu avant l’arrivée au stade.

Quant aux fameux « Champion’s project », ce billet pour la Ligue des champions annoncé pour 2019 dans le sillage de l’arrivée du propriétaire américain Frank McCourt à la tête du club en 2015, il était largement raillé dans le virage sud, requalifié en « Tisane project », « Naufrage project », « Faillite project », « Mensonge project », « Fiasco project », « Catastrophe project », « Aseptisation project » ou encore « Arrogant project », entre autres.

Au-dessus des auteurs de ces messages, le groupe de supporters du Commando Ultra 84, les South Winners ont profité eux de cette soirée pour fêter le 32e anniversaire de leur naissance, en 1987, avec un gigantesque tifo et un slogan : « Notre histoire est notre force, votre haine est notre fierté ». Et c’est sous une épaisse fumée orange -la même couleur que le maillot des Lyonnais dimanche soir- dégagée par les dizaines de fumigènes lancés depuis leur tribune que la rencontre a débuté.

Comme d’habitude depuis plusieurs matchs au Vélodrome, c’est Rudi Garcia, l’entraîneur marseillais, qui était la cible principale de la vindicte des fans de l’OM, attendus à plus de 60.000 dimanche soir. Et lors de l’annonce de la composition des équipes, son nom a été couvert par une véritable bronca du public.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous