Accroché par Eupen, Saint-Trond laisse filer Charleroi dans le groupe A des Playoffs 2

belga
belga

Ralentis par les Germanophones, les Trudonnaires (2es, 13 pts) perdent du terrain sur Charleroi (1er, 16 pts) qui avait battu Beerschot-Wilrijk 0-3 samedi. Prochain adverse des Carolos, Westerlo est 3e avec 12 unités.

C’est Eupen qui a été le premier à trouver la voie des filets ce dimanche grâce à Jean Lazare, aidé par une mauvaise intervention du gardien de St-Trond Lucas Pirard (23e). Impalpables en première période, les Canaris ont eu un beau sursaut d’orgueil au retour des vestiaires. Deux centres venant de la gauche ont permis à Mamadou Sylla (59e) et Jordan Botaka (69e) de renverser la situation en l’espace de dix minutes. Une avance qui n’a pas duré. Eupen a rétabli l’égalité immédiatement grâce à Sulayman Marreh, buteur de la tête sur corner pour le but du 2-2 définitif (71e). À noter qu’Eupen a terminé la rencontre à 10 à la suite d’un second bristol jaune brandi à Jean Lazare à la 90e+1.

Eupen est 5e de la poule A avec 8 points à égalité avec Ostende (4e) et Beerschot-Wilrijk (6e).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Maxim Toller et Renaud Molders-Pierre, les avocats du prévenu, n’ont pas pu plaider.

    Il tue sa mère aimante et ne souhaite pas se défendre

  2. Le producteur bruxellois Sébastien Delloye, l’un des deux associés d’Entre chien et loup.

    Une première série belge sur Netflix: «C’est une opportunité en or»

  3. TENNIS DAVIS CUP COLOMBIA VS BELGIUM SUNDAY PRESS CONFERENCE

    Coupe Davis: la Belgique doit d’emblée… écraser la Colombie

La chronique
  • Le mauvais {œil du cyclone}

    La VRT est dans l’œil du cyclone » titrait récemment la rubrique Info de la RTBF à propos des critiques essuyées par son homologue flamande de la part de certaines personnalités politiques du Nord du pays. « Encore une expression mal utilisée, réagit un copywriter sur Twitter. L’œil du cyclone est l’endroit le plus calme de cet événement climatique. » Ce type de commentaire revient régulièrement, la saison cyclonique s’étendant sur toute l’année en matière de prescription langagière. Si la réalité météorologique est avérée, pourquoi tant de francophones s’en battent-ils l’œil ?

    Ces tours qu’on tient à l’œil

    Nous avons une conscience assez nette de l’évolution sémantique des mots. Lorsqu’une entreprise se veut agile, nous comprenons qu’il ne s’agit pas d’une qualité physique. Si votre...

    Lire la suite

  • Duel Bouchez-Ducarme: le MR s’expose, vertueux mais risqué

    Il faut d’abord saluer le formidable exercice de démocratie. La politique, ça se vit, ça se partage, ça s’expose. Et donc, pour cette raison, la campagne, sur la place publique pour la présidence du MR est un moment remarquable. D’autant plus quand dans quasi tous les autres partis francophones, les successions ont été « monarchiques » : le dauphin s’installait sans surprise sur le trône du Roi sortant. D’autant plus aussi dans un parti, le MR, qui avait ces dernières années cadenassé les discussions internes, gérées d’une...

    Lire la suite