Accueil Sports Cyclisme

Peter Sagan remporte la première étape du Tour de Californie: «Cette victoire me fait beaucoup de bien»

Ce n’est que la deuxième victoire cette saison pour le Slovaque.

Temps de lecture: 2 min

Le Slovaque Peter Sagan (Bora) a remporté dimanche à Sacramento la première étape du Tour de Californie, portant à 17 le nombre de ses victoires dans la principale course à étapes du calendrier américain. Le triple champion du monde a devancé au terme des 143 kilomètres au sprint l’Américain Travis McCabe (USA Cycling) et l’Allemand Max Walscheid (Sunweb). « Je suis très heureux, cette victoire me fait beaucoup de bien », a déclaré Sagan à l’arrivée, lui qui attendait un second succès en 2019 depuis le 17 janvier et une étape du Tour Down Under.

Le triple champion du monde a en effet connu un printemps décevant avec une 4e place à Milan-Sanremo et une 5e à Paris-Roubaix. D’habitude dans tous les bons coups, Sagan n’a jamais donné l’impression de pouvoir s’imposer dans les classiques. Il a même abandonné à l’Amstel Gold Race et à la Flèche Wallonne avant de renoncer à Liège-Bastogne-Liège, une course qu’il aurait dû découvrir, pour « mieux préparer ses prochaines échéances ».

« Je ne m’attends à rien »

Avec son franc-parler habituel, le Slovaque de 29 ans a assuré ne pas vouloir trop regarder dans le rétroviseur. « Ce qui est arrivé est arrivé. Maintenant je suis ici et je veux gagner une étape, même si les occasions seront plutôt rares », avait-il déclaré en conférence de presse avant le début de ce Tour de Californie.

Sagan aura donc saisi à pleine main sa première occasion de lever les bras. Idéalement lancé par son équipe, il a devancé avec autorité et sans trembler l’Américain Travis McCabe et l’Allemand Max Walscheid. « Évidemment que je suis content, c’est toujours chouette de s’imposer tout de suite. L’équipe a fait un travail parfait et m’a gardé en tête toute la journée. Je n’avais plus qu’à conclure », a ajouté Sagan, félicitant au passage son équipier allemand Pascal Ackermann, vainqueur dimanche sur les routes du Tour d’Italie. « C’est une très belle journée pour BORA-hansgrohe. »

Le fantasque slovaque porte le maillot de leader au général et compte 4 secondes d’avance sur McCabe mais ne s’attend pas à le conserver au terme de la 2e étape vers South Lake Tahoe. « Je vais perdre ma tunique, les prochaines journées sont beaucoup plus dures. Je vais donner le maximum mais je ne m’attends à rien. Le général est davantage l’objectif de Felix (Grossschartner) et Maximilian (Schachmann). Jour après jour, nous verrons bien comment la course va se dérouler. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb