Accueil Monde États-Unis

Escalade des tensions commerciales: «La Chine va gravement souffrir», met en garde Trump

« La Chine a profité des Etats-Unis pendant tellement d’années », a tweeté ce lundi Donald Trump.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a conseillé lundi à la Chine de ne pas « répliquer » aux tarifs douaniers imposés par les Américains, prédisant qu’une escalade dans cette guerre commerciale entre Pékin et Washington « ne ferait qu’empirer les choses ».

« La Chine a profité des Etats-Unis pendant tellement d’années qu’ils ont une grosse avance (nos présidents n’ont pas fait le travail). Donc la Chine ne devrait pas répliquer – ça ne ferait qu’empirer les choses », a-t-il tweeté, alors que commence lundi la procédure américaine d’augmentation des droits de douane sur la quasi-totalité des importations venues de Chine.

Etats-Unis: les démocrates lancent une injonction pour obtenir les déclarations d’impôts de Trump

Cette décision a été prise vendredi soir par le président républicain pour maintenir la pression sur la Chine, alors que les négociations commerciales entre les deux premières puissances économiques mondiales devraient se poursuivre.

« Vous aviez un super accord »

« La Chine va gravement souffrir si (elle) ne conclut pas un accord parce que les entreprises seront forcées de quitter la Chine pour d’autres pays. Trop cher d’acheter en Chine », a également menacé Donald Trump lundi matin.

« Vous aviez un super accord, presque bouclé, et vous avez fait marche arrière ! «, a-t-il ajouté.

L’administration américaine de Donald Trump exige une réduction de son immense déficit commercial vis-à-vis de la Chine (378 milliards de dollars en 2018), des « changements structurels » comme la fin du transfert forcé de technologies, la protection de la propriété intellectuelle américaine ainsi que la fin des subventions chinoises aux entreprises d’Etat.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par BRASSIENE Jean-Louis, mardi 14 mai 2019, 7:06

    "La Chine va souffrir" Aussitôt le tweet de notre cher Donald en ligne, l'indice Dow Jones dévissait de plus de 600 points. Ce type est c..., mais les Américains l'aiment tant qu'il a toutes les chances de rempiler pour une second mandat.

  • Posté par Georis André, lundi 13 mai 2019, 17:39

    Mon Dieu, ce brave Donald Imagine que la Chine à peur de lui et va céder... Belle erreur de sa part. Il va se prendre un retour de bâton magistral de la part des Industriels américains qui ne supporteront plus longtemps ses divagations.

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 13 mai 2019, 17:18

    Donald Trump oublie qu'il s'agit de la Chine, qui est un pays communiste dont il n'est pas le président. Et cette Chine-là ne se laisse pas dicter sa politique par un président d'un pays étranger, a fortiori capitaliste. Quoi que cela lui coûte. Et du reste, cela coûtera très cher aussi aux industries américaines. En effet, en admettant même qu'elles le veuillent, il n'est pas possible pour les entreprises US de rapatrier la production de tous leurs produits vers les Etats-Unis du jour au lendemain. Cela prend des années, et même c'est souvent tout simplement impossible. Il faudra qu'il explique à ses concitoyens pourquoi une bonne part de ce qu'ils consomment coûte maintenant beaucoup plus cher.

  • Posté par Thill-Goelff Frédéric, mardi 14 mai 2019, 9:03

    Tout à fait d'accord. Quand la Chine pourra développer ses propres produits, elle pourra se passer de l'Occident. Pour l'instant, la Chine a besoin des transferts de technologies, mais elle rattrape rapidement son retard (voir la saga Huawei). Dans une dizaine d'années, la politique de Trump (qui risque bien d'être réélu en 2020) fera que le monde apprendra à se passer des Etats-Unis. Trump laissera un champ de ruines derrière lui.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une