Uber plonge à nouveau pour son deuxième jour à Wall Street

©AFP
©AFP

L’action Uber chutait à nouveau lourdement lundi à l’ouverture de Wall Street, le mouvement de défiance des investisseurs se poursuivant au deuxième jour de cotation du groupe de mise en relation entre chauffeurs et particuliers.

Uber plongeait de 7,4 % à 38,5 dollars vers 14h GMT, peu après l’ouverture, dans un marché fortement secoué par les tensions commerciales entre Pékin et Washington. Le titre avait déjà perdu 7,6 % vendredi à l’issue de sa première séance à la Bourse de New York.

Uber débute à Wall Street à 42 dollars l’action, bien en-dessous de son prix d’introduction

Son grand rival Lyft était également pris pour cible, perdant 5,6 % après avoir déjà abandonné 7,4 % vendredi. Depuis son introduction en Bourse le 29 mars, le titre a dégringolé de 33 %.

« L’entrée en Bourse d’Uber a été une pilule amère à avaler et a montré que les marchés financiers font en fin de compte peu confiance à ce genre d’entreprises perdant beaucoup d’argent », a affirmé Nicholas Colas de DataTrek. « La raison est que leurs besoins en capitaux sont extrêmement imprévisibles », a-t-il ajouté.

Sur le même sujet
BoursePékinÉtats-UnisUber
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous