Accueil Économie Consommation

Les éoliennes peinent à trouver leur place dans la ville

Exploiter le vent dans nos cités n’est pas chose aisée. La rentabilité des éoliennes urbaines n’est pas encore assurée. Le consultant Greenfish croit pourtant dans la technique, en complément du solaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Une éolienne dans le fond de votre jardin de ville ou sur le toit de votre immeuble, pour produire l’électricité du ménage ? Si cette perspective semble aujourd’hui relever de la douce utopie, le bureau bruxellois de consultance en développement durable Greenfish n’en est pas moins persuadé que les éoliennes urbaines et suburbaines ont leur place dans le mix de production d’énergie renouvelable. « Ce ne sont pas ces petites éoliennes qui vont alimenter une ville comme Bruxelles », reconnaît Ludwig Carton, directeur de projet chez Greenfish. « Mais elles sont une solution complémentaire à l’apport du solaire ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs