Accueil Opinions

Avec les trottinettes électriques sont apparus les «juicers»

Le rechargement des deux-roues a fait naître une nouvelle activité

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 1 min

Que font les trottinettes électriques partagées la nuit lorsque les utilisateurs les ont abandonnées sur la voie publique ? Eh bien, elles profitent d’une séance de recharge sur le réseau électrique, assurée par des travailleurs d’un nouveau genre, des « juicers » : terme inspiré de l’anglais to give juice (« Donner du jus, de l’énergie »).

La floraison rapide et massive de ces deux-roues connectés dans quelques grandes villes du pays a assez étonnamment dissimulé la contrainte que représente le rechargement de leurs batteries. Une véritable activité s’y est greffée pourtant avec ses travailleurs qui chaque soir sillonnent les rues à la recherche de trottinettes à recharger contre quelque rémunération.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs