Accueil Économie Consommation

Œnologie: la meilleure bulle du monde est montoise

Le vignoble wallon du Chant d’Eole vient de rafler trois médailles d’or en plus du titre de révélation de l’année au Concours mondial de Bruxelles, surpassant 200 champagnes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est une immense fierté pour nous qui mettons tellement d’énergie et de passion dans notre métier. C’est aussi une vraie reconnaissance pour les vignobles belges à l’international. En termes de notoriété, c’est un peu comme si le Standard ou Anderlecht gagnait la Champion’s League ! » Hubert Ewbank, le directeur du Domaine du Chant d’Eole, à Quévy, n’a pas de mot assez fort pour illustrer à quel point la Belgique et son vignoble se situent désormais sur la carte mondiale des vins après la victoire de trois de ses crémants bruts au Concours de Bruxelles. Les bulles montoises du Chant d’Eole viennent en effet de rafler deux médailles d’or dans leur catégorie (rosé et blanc) et la grande médaille d’or du Concours mondial de Bruxelles pour la Cuvée Prestige 2014 – en plus du titre de « révélation internationale », devant plus de 200 champages et 730 vins effervescents.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Szabo Bertrand, mardi 14 mai 2019, 7:24

    Très beau succès! N'oublions pas quand même de préciser que les médailles d'or, d'argent et de bronze, ne récompensent pas les trois meilleurs accédant au podium comme en compétition sportive, mais des vins considérés -avec plus ou moins de rigueur d'un concours à l'autre- comme respectivement "très bon", "bon" et "assez bon" (pour faire simple). Dans certains concours, plus d'une bouteille sur deux reçoit une médaille, et il ne faut pas oublier que ces concours sont très généralement destinés à la promotion de la filière vinicole et pas à la dégustation analytique pure … Ainsi pour le concours de Bruxelles 2019, qui se déroulait en Suisse (!), il y a plus de 900 médailles d'or et plus de 90 grandes médailles d'or (pourquoi pas une hyper-méga-ultra médaille d'or l'année prochaine?). N'oublions pas non plus que généralement les grands vins et ceux à la rétablie déjà établie ne se présentent généralement pas dans ce genre de foire où il n'ont rien à gagner et potentiellement beaucoup à perdre. Ces concours sont plutôt destinés à ceux qui souhaitent se faire un nom, au moins commercialement. Voilà qui relativise quelque peu ce titre d'article très "attrape-nigaud".

  • Posté par Szabo Bertrand, mardi 14 mai 2019, 12:48

    Correction: "... et ceux à la réputation déjà établie..."

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs