Accueil Opinions Éditos

Pour plus d’égalité devant la grande loterie de la vie

L’éditorial d’Eric Burgraff.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Tous les Belges sont égaux devant la loi… Ritournelle connue… Ils le sont moins par contre devant les questions de santé. Le patrimoine génétique d’abord, les hasards de la vie ensuite, les risques que l’on prend enfin… influencent indéniablement l’évolution à la hausse ou à la baisse du capital santé de chaque individu. C’est tout ? Ce serait trop simple. Il est un autre facteur qui joue dans cette grande loterie de la vie : le positionnement socio-économique de chacun. Alors que la sagesse populaire se satisfait de dictons du genre « mieux vaut être pauvre en bonne santé que riche et malade », nos sociétés évoluées agissent comme le révélateur d’une réalité contraire : plus on descend sur l’échelle sociale, plus l’état de santé, physique ou mental, tend à se dégrader.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, mardi 14 mai 2019, 21:03

    un filet de sécurité au cas où l'on trébuche et une échelle en guise d'ascenseur social. mais tout le monde ne tombe pas dans le même filet et certains utilisent l'ascenseur pour monter plus vite, plus haut. non?

  • Posté par GODFROID Thierry, mardi 14 mai 2019, 18:36

    Merci la gauche de rendre ses électeurs débiles ...

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs