Accueil Belgique Politique

Relancer le front francophone? Les présidents de partis passent leur tour

Le MR et le PS ne donneront pas de suites à l’appel du CDH pour une meilleure concertation entre francophones.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le président du CDH Benoît Lutgen, dans les colonnes du Soir ce matin, ainsi que sur Bel-RTL, re-sollicite « Elio et Olivier » (Di Rupo et Chastel, s’entend) en vue d’une réunion entre présidents francophones, vouée, dit-il, à élaborer un « projet francophone pour l’avenir », mais aussi à reprendre contact et rouvrir le dialogue en termes institutionnel, « au cas où » la Flandre, la N-VA en son sein, devait reprovoquer un affrontement communautaire.

Une sortie qui a été diversement appréciée par les présidents de partis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs