Tour d’Italie: Richard Carapaz remporte la quatrième étape, Primoz Roglic reste leader

Tour d’Italie: Richard Carapaz remporte la quatrième étape, Primoz Roglic reste leader
AFP

L’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) s’est adjugé la victoire mardi dans la 4e étape du 102e Tour d’Italie cycliste. Elle menait le peloton de 174 coureurs au long d’un parcours de 235 km entre Orbetello et Frascati. Parti à 300 mètres du but, il a résisté, sur la ligne, au retour de justesse l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) au sommet de la longue montée qui précédait l’arrivée. L’Italien Diego Ulissi (UAE Team Emirates) a pris la 3e place.

Plusieurs chutes sont survenues en fin d’étape, ce qui provoqua plusieurs cassures. Parmi les victimes figurait le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), un des grands favoris à la victoire finale. Genou gauche en sang, le vainqueur du Giro 2017 et 2e l’an dernier a cédé plus de 4 minutes.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 6e de l’étape à 2 secondes, conserve le maillot rose de leader. Il l’a endossé au soir de la 1e étape, un contre-la-montre de 8 km, samedi à Bologne. Il a augmenté de 16 secondes son avance sur le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) désormais de 35 secondes.

Un trio italien a animé la journée. Dès le départ Mirco Maestri (Bardiani-CSF), Marco Frappati (Androni Giocattoli) et Damiano Cima (Nippo Vini Fantini) ont faussé compagnie à leurs collègues. Très vite un écart conséquent s’est établi puisqu’après 10 km, le peloton pointait à 6 minutes.

Maestri a remporté le 1er sprint intermédiaire de Vetralla (km 115) qui a vu Arnaud Démare (Groupama-FDJ) se rapprocher à 4 points du maillot cyclamen (aux points) du Colombien Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). L’écart maximal approcha les 9 minutes à 90 km du but. C’est alors que les équipes de sprinters se sont mises à rouler. Au passage du second sprint intermédiaire à Mentana à 42 km de Frascati, remporté par Cima, le trio d’échappés n’avait plus que 4 minutes d’avantage.

A 20 km du but, alors que le peloton était revenu à 1:35, Frappati a attaqué suivi par le seul Maestri. Cima était incapable de les accompagner. La belle aventure des deux derniers prenait fin à moins de 11 km de Frascati. Après le retrait par son équipe UAE Team Emirates du Colombien Juan Sebastian Molano en raison de «valeurs physiologiques anormales» avant le départ, le Danois Matti Breschel (Education First) a renoncé en cours de journée.

La 5e étape, mercredi, sera beaucoup plus courte entre Frascati et Terracina puisqu’elle ne comprend que 140 kilomètres et aucune difficulté notable sur les cinquante derniers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les coureurs de Circus-Wanty-Gobert peaufinent leur condition à Alfas del Pi.

    Par Eric Clovio, Envoyé spécial à Alfas del Pi

    Route

    Pour Circus-Wanty Gobert, le printemps sera chaud

  • La juste dose de préparation, pour arriver en forme plus tard qu’en 2019
: Loïc Vliegen a retenu a retenu la leçon.

    Par Eric Clovio

    Route

    Cyclisme: Loïc Vliegen doit franchir un cap

  • belgaimage-159318434-full

    Par Eric Clovio

    Route

    Israël Start-Up Nation, Tour de Babel du vélo

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Si ça avait marché avec John Barry, je serais encore là à faire couler son bain et chauffer sa soupe de tortue.
»

    Les Racines élémentaires de Jane Birkin: «J’étais devenue quelqu’un de célèbre sans grand mérite»

  2. BELGA

    Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

  3. Affublé d’une veste en cuir marron élimée, appuyé à un déambulateur, Harvey Weinstein semble un vieil homme que l’on dirait centenaire, alors qu’il affiche tout juste 67 ans au compteur. © Photo News.

    Il se passe toujours quelque chose au procès de Harvey Weinstein

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite