Accueil Belgique

Faut-il «vider» les prisons?

Les prisons belges sont pleines à craquer. Dans le même temps, on exige que les détenus dangereux purgent des peines sévères. Les partis francophones plébiscitent les alternatives à la prison pour les délits les moins graves.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

La question a surgi brusquement, en pleine campagne électorale, par le geste insensé d’un violeur récidiviste qui a enlevé la vie de Julie Van Espen (23 ans) le long du canal Albert, le 4 mai dernier. Cette question, c’est celle de la détention et du sens donné à la peine de prison dans notre pays. Alors que Steve Baekelmans, le tueur présumé de Julie, était libre en attente de son procès en appel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs