Tour d’Italie: Sunweb ne veut pas penser à l’abandon de Dumoulin après sa chute

Tour d’Italie: Sunweb ne veut pas penser à l’abandon de Dumoulin après sa chute
Photo News

Le Néerlandais Tom Dumoulin a été le grand perdant de la quatrième étape du Tour d’Italie, mardi. Il a chuté en fin de parcours, s’est blessé au genou gauche et a perdu plus de quatre minutes sur ses principaux rivaux. Cependant, son équipe Sunweb ne pense pas encore à un abandon.

Dumoulin a été l’une des victimes d’une chute survenue dans le peloton à 6,5 kilomètres de l’arrivée à Frascati, provoquée par un écart de Salvatore Puccio (Team Ineos). Avec un genou gauche ensanglanté et un visage douloureux, le vainqueur du Giro 2018 et 2e en 2019, a franchi la ligne entouré de ses équipiers 4 : 02 après le maillot rose Primoz Roglic. Au classement général, il se retrouve 56e avec un retard de 4 : 30 et la victoire finale semble déjà plus que compromise.

Dumoulin est monté dans le bus de l’équipe après son arrivée, boitant.

Son directeur sportif Marc Reef n’a pas encore pensé à l’abandon. « Tom est très déçu maintenant. C’est logique. Il a mal », a-t-il dit aux médias néerlandais alors que le médecin devait encore l’examiner. « Ça craint, c’est tout. Mais pour l’instant, je ne veux pas penser à la fin du Giro pour Tom. Nous devons d’abord voir quelle est la situation et nous verrons ensuite. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous